Texte :

https://docs.google.com/document/d/1DPSWrlN6NDs6BXoaPQKE_f2byqpkjAoPyInPjcF9pEE/edit?usp=drivesdk

https://mega.nz/file/ziwjFaDB#YrLSHyHaNFE4FPD4SvywYdx6xDr4fHkwaEPJ8swFUB4

– Genèse 12:2-3

Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction.

Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi.

– Hebreux 13:2

N’oubliez pas l’hospitalité; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir. 

– Proverbes 31:20

Elle tend la main au malheureux, Elle tend la main à l’indigent.

Mes frères et sœurs bien-aimés, au fil des ans j’ai été dans de nombreux endroits à travers le globe et comme tout le monde j’ai vécu beaucoup de choses au cours de ma vie.

Nous connaissons tous ce sentiment que nous avons après une longue période d’absence qui s’appelle la nostalgie. Lorsque je suis revenu en Côte d’Ivoire après toutes ces années, c’est ce sentiment qui m’a pris.

J’ai eu la nostalgie des taxis jaunes qu’on appelle localement woro-woro, des taxis rouges qu’on apelle compteurs et des mini cars qu’on appelle les gbakas.

J’ai eu la nostalgie des délicieux repas que vous me voyez manger régulièrement en tant que votre Leader qu’on appelle l’attiéké et l’alloco. Quand je viens ici en Côte D’ivoire, aussi longtemps que je le peux, je remplis mon ventre de ces repas.

J’ai eu la nostalgie des week-ends que je passais pendant mon enfance en famille dans les stations balnéaires de la ville de grand Bassam.

J’ai eu la nostalgie des marchés alimentaires et des marchés artisanaux où l’on peut trouver toutes sortes de produits et rencontrer des gens de différentes nationalités.

Ce même sentiment que j’ai eu à mon retour en Côte d’Ivoire est le sentiment que vous aurez aussi à chaque fois que vous revenez ici en tant que touriste.

De nombreux expatriés ont bâti leurs résidences définitives en Côte d’Ivoire et ils l’ont fait pour de bonnes raisons, beaucoup d’entre eux sont même revenus en Côte d’Ivoire après la crise politique qui a secoué le pays il y a quelques années.

Ils l’ont fait pour de nombreuses bonnes raisons que je pense  vous devriez essayer de découvrir partout dans le monde…

La capitale de la Côte d’ivoire, ville de naissance du père de la nation Félix Houphouët-Boigny, est Yamoussoukro.

Yamoussoukro est connue par tous les Chrétiens du monde entier de par sa Basilique immense Notre Dame de la Paix  qui a été construite aux frais personnels du président en tant que témoignage immortel aux yeux du monde entier de la souveraineté de l’esprit saint dans les fondations du pays qu’il gouvernait.

C’est cet esprit saint et cette détermination du père fondateur que ces compatriotes commémorent tous les 07 aout durant la fête de célébration de la déclaration d’indépendance du pays, le lendemain de mon anniversaire.

A Grand Bassam, une des villes côtières les plus célèbres d’Afrique de l’ouest, se trouve les stations balnéaires d’Assouinde qui se développent de plus en plus de par l’attention grandissante que leurs portent les investisseurs internationaux du tourisme et de l’hôtellerie.

A moindre coût comparé aux d’autres destinations à travers le monde vous profiterez du soleil, du sable fin et de la brise, si vous êtes au bon moment et au bon endroit en compagnie de célébrités locales. 

La capitale économique de Cote D’ivoire, Abidjan, des gratte ciels de la commune du plateau aux restaurants et marchés de la commune de treichville, vous dépaysera de votre quotidien et vous fera tourner la tête. Les nombreux musées et commerces vous attendent afin de vous faire découvrir la culture Ivoirienne.

En dehors des villes principales, si vous souhaitez expérimenter de vous même les images dont vous avez l’habitude de voir dans les documentaries national geographic tel que les lions, les éléphants, les buffles et les hippopotames, vous n’avez qu’à faire un pas pour être en contact avec la mère nature.

Le parc national de la Comoé et la réserve d’Abokouamékro parmi d’autres regorgent de vies dont vous garderez des souvenirs et “des sensations réels” dans ce monde fait de plus en plus de brique et de verre.

Man, ce n’est pas un mot en anglais, il s’agit du nom de la ville de naissance de ma mère biologique. 

Man c’est la capitale de la région des 18 montagnes avec ces forêts verdoyantes, ces célèbres chutes d’eau, ces ponts en lianes, ces parcours de randonnée et son héritage culturel d’une valeur inestimable. 

Je me rappelle de mon escalade du Mont Korhogo et de ma visite au Nord de la Côte d’ivoire avec ma famille lorsque j’étais plus jeune. Si vous êtes amateur de sculpture et d’artisanat vous repartirez de la ville de Korhogo amplement satisfait 

Et ceci n’est qu’un bref aperçu des attractions touristiques disponibles basé sur mon expérience personnelle.

A part celles ci croyez moi il y’en a énormément d’autres… que vous aurez l’occasion de découvrir à votre venue très prochainement je l’espère dans mon pays natale de la Cote D’ivoire.

Que Dieu vous bénisse et vous accompagne.

Leave a Reply

Translate »